Détourner l'argent des pauvres

Interprétation AT-TAWBAH pour légitimer le détournement d'argent

Comment les imams et les résponsable des mosquées escamottent l'argent des pauvres. Il convient d'expliquer le verset 60 de la sourate (9) LE DESAVEU, de préférence à l'aide de l'herméneutique, car le verset manque de clarté, il faut donc le lire avec les lunettes des savants afin que le commun des mortels de la tribut des Ibnou Pigeons comprennent.


Selon Ibnou Machin (paix etc...) de la tribut des Margoulins dissiminés du nord au sud et d'est en ouest sur le globe a dit :

  • Qui est plus pauvre qu'un imam ?
  • Qui est plus indigents que ses caudataires ?
  • La sueur des religieux est comparable à du musc
  • Le coeur d'un imam est plus chèr que celui d'un saint
  • Qui à le plus de carcans au cou qu'un imam ?
  • Qui est plus endetté qu'un caudataire imamien ?
  • Qui voyage plus qu'un imam tous les ans à la Mecque ?



Comment détourner le pognon prévu pour les pauvres en empochant 100% des sommes d'argent des sadaquats déstinées aux necessiteux avec la liste ci dessus. Liste non exhaustive donnée en exemple, d'autres pirouettes verbales distillés par un sophiste expérimenté dans une sémantique à vous coupez le souffle sont possibles. En tous cas, aucune explication raisonnable ne peut être donnée par ceux qui y travaillent et sur leurs enrichissements.

Les prélats de l'islam utilisent les techniques des supermarchés, d'oû notre qualificatif sur certaine pages du site "imam-mosquee" de supermarché de la foi musulmane, superette ou hanoute. Il arrive à ce qu'ils dépannent une personne dans le besoin, mais en utilisant ce geste comme un produit d'appel, une sortes de publicité charitable. Du pur marketing propre aux supermarchés pour appater le client avec un produit vendu à perte ou au prix coutant. Le vrai supermarché fait aussi de la charité dans ce cas, mais le but n'a rien à voire avec la compassion ou un décret divin.

Il ne faut pas perdre de vue, que la charité ne doit être que la queue de la comète, mais aux benefices des imams c'est la comète entière.

Rendons justice au savoir faire maléfiques des imams de la khobza en islam. Mettre main basse sur l'argent de la charité des necessiteux à l'intérieur d'édiffices payés par des victimes compatissantes. Que beaucoup de musulmans prennent sur leur maigre pécule pour venir en aide au pauvres et aux indigents pensent ils.

Satan en personne n'aurait pas fait mieux !

Détournement en islam spoliation, Imam-mosquee.com - Bordeaux Le 20/10/2014

29/60. Que de bêtes ne se chargent point de leur propre nourriture ! C'est Allah qui les nourrit ainsi que vous. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient.